Comment les équipes de recrutement peuvent tirer le meilleur parti d'un ralentissement de l'embauche

Une personne assise en tailleur admirant la vue du Grand Canyon

Explore how moments of slowdown can offer opportunities to rethink and improve your recruitment practices, preparing you to be in pole position when the job market picks up its momentum.

Avatar of Lia Ianora

Lia Ianora

Je suis Lia, résponsable Marketing France chez Teamtailor. Je suis particulièrement passionnée par les thèmes liés à l'expérience candidat, à la marque employeur, ainsi qu'à tout ce qui contribue à promouvoir une culture de travail saine et inclusive.

Ces dernières années ont complétement bousculé le marché du travail. D’abord, la crise sanitaire a forcé les entreprises à se tourner vers le télétravail et bien que cette crise soit dernière nous, le télétravail et le mode de travail hybride continue de séduire les candidats. Ensuite, les termes de grande démission, de “quiet quitting” voire de  “loud quiting” ont commencé à être sur toutes les lèvres, montrant que nous sommes désormais dans un marché du travail où les candidats ont désormais le pouvoir. Enfin, la crise financière fait place aux incertitudes, aux gels des embauches et à des vagues de licenciements très médiatisés.   

Et bien que le recrutement soit actuellement à l’arrêt ou en recul dans de nombreuses entreprises, cela ne doit pas signifier que le métier de recruteurs est à l’arrêt. 

Ces moments de ralentissement offrent des opportunités uniques pour repenser et améliorer vos pratiques de recrutement.  Voici comment utiliser ce temps d’incertitude pour avoir une longueur d’avance lorsque les embauches repartiront à la hausse. 

Construisez et entretenez votre vivier de candidats

Le nurturing ou l’accompagnement des candidats est une stratégie essentielle pour convertir votre vivier de candidats passifs en futurs talents qui contribueront au succès de votre entreprise. Cette approche de recrutement s'est largement répandue ces dernières années et revêt une importance accrue dans le contexte actuel. 

Il est primordial, plus que jamais, de constituer un vivier de candidats passifs. Contrairement à une idée préconçue, établir des relations avec des candidats potentiels avant même qu'un poste ne soit ouvert n'est pas contre-productif. C'est le moment propice pour développer des relations authentiques et sincères, sans la pression par les deux parties : le recruteur cherchant à pourvoir un poste et le candidat à trouver un nouvel emploi. 

Il est impératif d'identifier dès à présent des personnes en dehors de votre entreprise qui ne sont pas activement en quête d'un nouveau poste, mais qui pourraient devenir des atouts précieux lorsque les besoins de recrutement repartiront à la hausse. Engagez des conversations avec ces profils et fournissez-leur régulièrement du contenu personnalisé. Partagez des informations sur votre entreprise, sa culture, vos équipes, vos produits, etc., en utilisant des campagnes de nurturing.

Si ces personnes apprécient votre entreprise et vous en tant qu'individus, alors elles penseront à vous lorsqu’une nouvelle opportunité se présentera, voire en parleront à leur réseau directement. 

Faites un audit de vos processus de recrutement

Il est fréquent que, lors de périodes de forte activité, quel que soit le secteur d'activité, nous avons tendance à foncer tête baissée, sans avoir le temps de prendre du recul pour évaluer ce qui fonctionne bien et ce qui pourrait être optimisé.

L'un des avantages d'une baisse d'activité est la possibilité de consacrer ce temps précieux à la réflexion, à l'analyse de vos processus de recrutement et à l'identification des opportunités d'amélioration. Profitez de cette période pour revoir vos modèles d'annonces d'emploi et d'e-mails afin d'offrir une expérience candidat optimale. Prenez également le temps d'analyser et de redéfinir le nombre d'étapes dans vos processus de recrutement.

Faites un audit complet de vos processus actuels : Identifiez les domaines dans lesquels des améliorations peuvent être apportées et assurez-vous qu'ils sont efficaces et alignés sur les besoins présents et futurs de l'entreprise.

C'est aussi une opportunité de renforcer vos liens avec vos managers opérationnels pour mieux comprendre leurs besoins. Discutez avec eux de leur vision sur l’avenir de leur équipe et de leur opinion sur les précédents recrutements en termes de délai d’exécution et de qualité d’embauche. 

Profitez de ce moment pour obtenir des informations sur les postes prioritaires prévus lors de la reprise des embauches, afin que vous disposiez de toutes les ressources nécessaires lorsque le moment viendra de recruter.

Faites un audit de vos outils  

La possession des bons outils est cruciale pour garantir un processus de recrutement fluide et efficace. 

Si votre entreprise utilise déjà des outils de recrutement, c'est le moment idéal pour  effectuer une évaluation complète de ces outils, qu’il s’agisse de votre votre ATS (système de suivi des candidats), de votre CRM (outil de gestion de la relation client), de votre plateforme de sourcing, etc. 

L'évaluation de chaque outil en termes d'efficacité et d'adoption permettra de mettre en évidence ceux qu'il est essentiel de conserver, ceux qui nécessitent un remplacement ou une suppression. Cet audit permettra également de détecter d’éventuels chevauchements de fonctionnalités entre les outils, justifiant ainsi l'adoption d'une solution tout-en-un plus adaptée à vos besoins et plus avantageuse sur le plan financier.

Si votre entreprise n'utilise pas encore d'outils de recrutement, ou si votre audit actuel révèle un besoin d'amélioration, profitez de cette période de calme pour effectuer une recherche comparative en vue d'adopter de nouveaux outils.

L'implémentation de nouveaux outils demande du temps et de l'énergie, et il ne faut pas précipiter le processus. Profitez d’un ralentissement de l'activité du recrutement pour trouver par exemple l’ATS qui correspond à vos besoins et l’implémenter de façon sereine. Vous pourriez ainsi effectuer tous les paramétrages nécessaires et être prêt lorsque les recrutements reprendront leurs cours. 

En ce qui concerne les potentielles objections liées aux contraintes budgétaires de votre hiérarchie, nous vous recommandons de mettre en avant le retour sur investissement.  Mettez en lumière les avantages que vous obtiendrez en adoptant un ATS : gain de temps, amélioration de la collaboration, meilleure structure, réduction des frais liés aux cabinets de recrutement externes, etc. Cela pourrait aider à justifier votre demande et à obtenir l'approbation nécessaire.

Renforcez votre marque employeur

La marque employeur joue un rôle clé dans l’attraction et la rétention des talents ainsi que dans la réputation globale de l’entreprise, même durant les périodes de ralentissement. 

Les périodes de ralentissement des embauches représentent une opportunité précieuse pour renforcer la marque employeur. Les équipes de recrutement et de ressources humaines peuvent collaborer étroitement avec les équipes marketing et communication afin de créer du contenu captivant qui met en lumière la culture d'entreprise, les avantages, les bénéfices, les opportunités d’évolution professionnelle, les politiques de diversités et d’inclusion et bien d’autres aspects. 

Faites le point sur les ressources dont vous disposez et sur celles dont vous avez besoin pour produire un contenu à la fois authentique et convaincant pour attirer les candidats.

Il peut s’agir de votre site carrière, de la rédaction d’articles de blog, de la création de témoignages vidéos ou écrits de vos collaborateurs, et bien plus encore.

De plus, il est crucial d’analyser les performances de votre site carrière, en examinant la possibilité d’ajouter de nouvelles sections et en veillant à ce que l'expérience du candidat lors de la navigation sur votre site soit optimale. 

Découvrez le TOP 6 de bonnes pratiques Marque Employeur à découvrir.

Une autre stratégie à envisager est la mise en place d'un programme d’Employee Advocacy où vos employés deviennent les ambassadeurs de votre entreprise. Les messages partagés par les employés génèrent en moyenne 561 % d'impressions en plus que ceux partagés par l'entreprise, c'est pourquoi il est important de proposer des sessions de formation pour apprendre les meilleures pratiques de partage sur les réseaux sociaux et les directives pour garantir le respect de la tonalité de la marque et maintenir une cohérence dans votre communication.

Améliorez vos efforts de diversité, d’équité et d’inclusion

L’amélioration des sujets de diversité, d’équité et d’inclusion est un processus complexe et délicat qui peut être difficile à superviser lorsque vous êtes confronté à des objectifs de recrutement élevés. C'est pourquoi un ralentissement représente un moment idéal pour se concentrer sur la création de processus d'embauche non biaisé qui non seulement va attirer les candidats de différents horizons, de genres etc, mais aussi les retenir tout au long du processus de recrutement. 

Comme pour les autres sujets, il est important de prendre du recul et d’examiner les derniers entretiens. 

Par exemple : si vous souhaitez attirer davantage de candidates dans votre entreprise, il est impératif d’inclure des femmes de votre entreprise dans le processus. Plus vous insérez vos talents féminins dans vos évaluations des potentielles candidates, plus vous les rassurerez, en démontrant qu'elles ne seront pas en situation de sous-représentation.

Il est donc important de prendre le temps d’analyser les données de l’ensemble de votre entonnoir de recrutement pour identifier les points de rupture, les étapes dans lesquelles vous perdez des candidats de manière récurrente, ainsi que tout signe de discriminations potentielles au sein de votre entreprise.

L’identification de ces problèmes est cruciale, et leur résolution passe par des actions telles que la sensibilisation à l’égard des biais inconscients, la refonte des descriptions de poste pour les rendre plus inclusives et attirer des candidats de divers horizons.  

 

En conclusion, même si les périodes de ralentissement dans le recrutement peuvent sembler décourageantes, elles représentent en réalité une opportunité précieuse pour les recruteurs. Après la pluie vient le beau temps, et il en va de même pour le recrutement. Ces moments de calme offrent une chance unique de préparer le terrain pour l'avenir, de s’améliorer afin d’être prêt quand les embauches reprendront de plus belle.

Le recrutement ne s'arrête jamais, il se transforme, il évolue, et avec la préparation adéquate, vous serez prêt à relever tous les défis qui se présentent sur votre chemin. 

Cette baisse de l’activité peut servir de tremplin pour des pratiques de recrutement plus efficaces et inclusives, renforçant ainsi votre capacité à attirer, sélectionner et retenir les meilleurs talents lorsque l'occasion se présentera à nouveau.