Joue-la comme Deschamps : Recrutez votre équipe comme vous recruteriez les bleus

Avatar of Laurène Granjon

Laurène Granjon

Plume invitée - Fondatrice et CEO d'EssenCiel, cabinet de recrutement. Laurène aide ses clients à se positionner, développer, structurer et surtout recruter ! L'IT et la Tech sont ses secteurs préférés.

A l’heure où j’écris cet article, la France va bientôt jouer la demi-finale de coupe du monde et j'espère sincèrement qu'elle va gagner 🤞🏼⚽️🇫🇷 

Ce match, c'est l'illustration parfaite pour te montrer que le recrutement c'est un peu comme les bleu(e)s, que l’entraineur est le nouveau recruteur, qu’une équipe reste une équipe et que pour la créer, il faut recruter ou sélectionner !

#patterns are everywhere

Créer une équipe et faire en sorte qu’elle réussise, nécessite plusieurs ingrédients qui crois moi n’ont rien de magiques.

Prêt(e) à les découvrir ?!

1. SELECTIONNER SES JOUEURS / JOUEUSES

Lorsque le sélectionneur (DD) choisit un joueur, il pense à son positionnement au sein d'un groupe. Il pense global, macro. Il sait que tel joueur va impacter l'équipe par sa présence ou son absence sur un point précis.

Pour le recrutement, c'est identique. Lorsque tu recrutes ton nouveau sales, tu penses à son positionnement au sein de l’équipe (missions) à sa personnalité (fit) à ces critères qui peuvent impacter la cohérence du groupe (salaire, TT, avantages…) pour que l’intégration réussisse. Ton rôle va être de maintenir l’harmonie pour atteindre les objectifs ensemble.

Que dirais-tu toi, sales de 8 ans d’expérience si tu étais moins payé que le nouveau sales intégré de 4 ans d’expérience ? Arriverais-tu à échanger avec une personne dont les valeurs sont à l’opposées de celle de l’entreprise, de l’équipe ?

Recruter, sélectionner, c’est un acte qui se mesure dans sa globalité.

Alors comment est-ce que l'on sélectionne les bons joueur(e)s pour son équipe ?

Pour le MIT "Les équipes qui ont capitalisé sur ce lien de diversité et de communication ont surpassé les autres équipes par des marges énormes. Ils n'étaient pas seulement plus productifs et plus innovants. Ils ont littéralement créé de meilleurs résultats financiers".

La communication

Pour qu’une équipe fonctionne, il est important qu’elle communique et qu’elle sache communiquer entre elle.

Avoir la capacité de communiquer avec la personne c'est bien. Faire en sorte que les personnes puissent communiquer entre elles c'est mieux.

Et pour ce faire, rien de mieux que de favoriser un climat d'échange, d'organiser des rencontres régulières. En somme, de créer un lieu sûr qui permette et encourage chacun(e) à s'exprimer.

Instaurer un jour de présentiel permet de favoriser les rencontres et la proximité, programmer des échanges permet de maintenir le lien, échanger sur des sujets collectivement mobilise l’équipe, favoriser la diversité des opinions sur des sujets permet d’apporter de nouveaux angles de vue…. Bref, il y a tout un tas de petites actions simples et de postures que l’on peut adopter !

La diversité

Diversité de parcours, de connaissance, de compétence etc. Il y a autant de diversité que d'équipes de foot. Et c'est un atout.

On l'intègre dans son processus de recrutement en regardant la composition de son équipe et en intégrant la personne qui permettra à notre équipe de se surpasser.

Mon équipe commerciale peut être composée d’un(e) expérimenté(e), un(e) junior, un(e) diplômé(e) d’école de commerce, un(e) auto-didacte, un(e) marketeux, d’un(e) français(e) d’un(e) binational(e), un(e) carrieriste ou non etc.

Cette diversité est une force, chacun apprendra et aura à partager.

2. MISER SUR LA COMPLEMENTARITÉ

A-t-on vraiment besoin de personnes identiques aux compétences identiques ?

Adopter un angle de vue unique sera-t-il un avantage concurrentiel sur le marché ?

Malheureusement aujourd’hui, beaucoup de structures pensent encore que recruter le même profil est gage de qualité et de réussite.

ERREUR

Oui, selon moi c’est une énorme erreur !

Et plusieurs études sont venues le prouver.

  1. Les professeurs Joseph Rychlak et Will Schutz, ont mis en avant que " les individus ne préféreraient pas travailler avec d’autres similaires, mais plutôt avec des personnes qui complètent leurs propres manques".

  2. Les professeurs Ronen Cuperman et William Ickes, ont eux, démontré que "les duos composés de d’individus ayant des traits similaires [...] tendent à avoir des interactions initiales pauvres et peu plaisantes".

Et dans la réalité, c'est assez simple.

Est-ce que DD a sélectionné 11 gardiens de but ? Non, il y en aura 1 sur le terrain et 2 en remplaçants. Et c'est déjà bien assez difficile de trouver de si bons joueurs tels que ces 3 là !

Est-ce que 3 jeunes diplômé(e)s de la même école de commerce parisienne et ayant le même parcours de stages, permettent de créer la meilleure équipe commerciale ? Une personne ayant eu une expérience sur le marché que l’on souhaite viser n’est-ce pas un atout pour réussir à le pénétrer ?

Alors oui à l’affinité professionnelle qui permet de favoriser les interactions, la coopération et l’engagement et oui aussi à la diversité.

"Les duos qui marchent le mieux à long terme, sont ceux où les individus partagent une certaine convergence en termes de valeurs et de motivations, tout en ayant des personnalités complémentaires"

A la similarité prévaut donc la complémentarité !

3. LA RECETTE POUR GAGNER

Ok, tu as les critères de sélection maintenant, il ne te reste plus qu'à user de bons procédés.

A. FOOTBALL TEAM

Pense ton équipe à recruter comme une équipe de foot. Quel poste manquant faut-il occuper ?

Gardien, milieu, attaquant ?

Quel est ton point de douleur dans ton parcours de vente ? Chasse de nouveaux clients, fidélisation de ces derniers ? En fonction tu auras le profil à recruter.

B. REFUSE DE TE RECRUTER TOI-MÊME

Désolée si tu l'apprends, tu n'es en aucun cas l'échelle de référence, l'étalon-or.

Est-ce que l’on a vraiment besoin d’une équipe composée de 20 fondateur(e)s, 15 recruteur(e)s, 12 sales manager etc. Et si ces personnes sont à leurs postes c’est que l’on attend d’elles des compétences, des traits de caractères spécifiques à ces postes. C’est donc peu pertinent de demander à tous de les avoir pour des postes qui ne les nécessitent pas.

Et puis on peut en manquer et notre équipe peut nous l’apporter !

Alors, on pense diversité.

C. DECOUVRE LES TALENTS

Poser les bonnes questions permet de recruter la bonne personne.

Focus sur ces 3 questions pour recruter :

  • Est-ce que la personne sera capable de faire le travail ?
  • Est-ce que la personne est en phase avec notre culture ?
  • Correspondons-nous à la vie de la personne ?

Et considère que si la personne a le fit, le minimum de bagage requis objectivement et l’envie de faire partie de l’aventure, c’est que tu as celle que tu recherches !

Les compétences elles, s’apprennent par la pratique, le partage et la formation.

D. LEAD POUR GAGNER

Constituer LA bonne équipe c'est ce qui te permettra d'atteindre tes résultats. A toi désormais de savoir la guider !

C’est là qu’intervient ton rôle celui d’un chef d’orchestre qui doit harmoniser.

Maintenant que tu as toutes les clés pour devenir le futur DD, il ne te reste plus qu’à faire ton entrée !

 

 

Crédit photo : Giuseppe Cacace / AFP